Des images sur le rêve

Bruno Lalonde  est  libraire,  au hasard d’un vernissage d’amis communs, nous nous sommes rencontrés, puis rencontrés à nouveau dans la rue,  le métro, puis encore la rue…  La vie, cette drôle de dame  nous mettait sans arrêt l’un en face de l’autre,  faut dire que nous vivions dans le même quartier ce qui lui  a grandement facilité  les choses. Quelques mois plus tard nous avons décider de cesser cette drôle de danse, nous nous sommes mariés, pas  tout de suite… mais presque.

Comment aménager notre vie en fonction de notre travail et surtout  de notre amour ? Nous ne voulions pas être séparés, ni prendre un jour notre retraite, en grands passionnés que nous sommes.  À  partir de ces constatations   l’idée de l’Atelier-Librairie est née :  une librairie pour Bruno, un atelier pour moi et une maison au-dessus.

Nous avons mis un an  à donner sa forme au   projet, juste  le temps de vendre notre appartement et d’acheter cette bâtisse au 2319 de la rue Bélanger à Montréal.

Bonne visite !

 

 

 

C’est l’histoire d’une forêt

 

une histoire de foret

C’est l’histoire d’une forêt

Huile sur toile 36X30, 91X76 cm

 

Prix : 1 650 $

 

Les détails :

 

L’œuvre est disponible à l’Atelier-Librairie,

 2319 rue Bélanger,

H2G 1C9 Montréal,

(1)514 736 0999

 

Quand Fannou met des fleurs dans ses cheveux

Fannou, Stéphanie  a mis il y a quelques jours  sur Instagram une  très jolie photo d’elle. Elle avait des fleurs blanches dans les cheveux, comme ça pour rien de spécial, juste pour faire joli.

C’était à la fois charmant, printanier  et surtout infiniment poétique.

Quand j’aime, je peins. Alors, j’ai peint ma  fille devenue  femme avec  toujours ses mêmes  grands yeux clairs et cette petite moue coquine qui me fait fondre.

fannou

Quand Fannou met des fleurs dans ses cheveux huile sur toile 46 X 35 cm

 

 

POUR LA PREMIÈRE FOIS À MONTRÉAL ATELIER DE LIVRE PAUVRE les 14 et 15 avril 2018

Richesses-du-livre-pauvre-2008-2011

Organisé   avec  mon amie Alina Apostolska écrivaine .

aline

Qu’est ce qu’un livre pauvre ?

Un Livre Pauvre est une création poétique sur papier, manuscrite et illustrée. Son concept a été lancé par Daniel Leuwers en 2002, inspiré par les manuscrits enluminés de René Char, que Leuwers fréquentait dans sa jeunesse3. Les collections dénombrent, en décembre 2017, plus de 2 200 livres. Le livre pauvre s’inscrit dans le courant artistique de L’Arte Povera… https://fr.wikipedia.org/wiki/Livre_pauvre

P1230136

Une, deux, trois, quatre, six pages… plié en accordéon, en deux, en tombeau, aux formats diversifiés suivant des règles de pliages établies. Le livre pauvre favorise la rencontre entre deux artistes : l’écrivain et le peintre. Le livre pauvre est manuscrit puis peint ou le contraire, riche de deux créativités, il ne nécessite aucun investissement financier car il s’inscrit hors du circuit habituel de l’édition, de l’imprimerie et de la vente, il n’est pauvre qu’en cela, car ce peu de moyens donne au livre pauvre un caractère totalement unique et authentique, ce qui en fait une réelle œuvre d’art.

th

 

Lire la suite « POUR LA PREMIÈRE FOIS À MONTRÉAL ATELIER DE LIVRE PAUVRE les 14 et 15 avril 2018 »

21 décembre 2017 ouverture de l’Atelier Librairie

Hier soir nous avons,  Bruno Lalonde et moi  organisé une soirée de préouverture de sa librairie de livres anciens et d’occasion et  de mon atelier de peinture dans un même local au 2319 Rue Bélanger à Montréal.

Lire la suite « 21 décembre 2017 ouverture de l’Atelier Librairie »

Une tête et un coeur

 

.

 Le trait  c’est l’idée : la tête ;

 la couleur c’est l’émotion : le cœur.

 Il faut les deux, pour qu’une peinture soit bonne.

lartisteetsonmodele
« l’artiste et son modèle » Huile sur toile 122 X 91 cm, 48″X36″

 Sur la toile, il prend toute la place.

Le modèle est un géant.

 Il est dans  ma tête et  dans mon coeur…

Mes mains   et me yeux se souviennent.

Il n’a jamais posé.

 

Quand je peins

 

Quand je peins, je rentre dans une drôle de dimension,  on pourrait presque parler de  transe. Une transe  calme studieuse mais terriblement déterminée, presque violente dans sa volonté d’accomplissement. Là, rien  n’est plus important au monde.

Lire la suite « Quand je peins »