Première activité offerte aux patients du CHUM hospitalisés en psychiatrie et désintoxication

22490190_1908458652504685_1389400154922988889_n

Nous avons tous peints et dessinés enfant sans inhibition. Je  cherche cet état d’enfance. Je sais qu’il existe. En peinture il n’y pas de bon, ni de mauvais, il a de l’humain.

J’anime depuis maintenant cinq ans des ateliers de peinture dans le service de désintoxication du CHUM, mais aujourd’hui 16 octobre 2017 ( la date est importante car l’hôpital Saint Luc a déménagé dans le nouveau CHUM le 8 octobre), j’ai peint pour la première fois dans le nouvel Hôpital avec les patients des unités de gériatrie ce matin et de désintoxication cette après-midi.

Crédit photo : Nicolas Allanot