Je ne parlais pas beaucoup, j’avais du mal à dire l’émotion, la beauté,  la douleur.  J’avais des couleurs pour ça. J’avais  un  langage parallèle. Je  discutais  intarissablement avec  le ciel,  les nuages,   les fleurs,  les arbres puis  je relatais  l’émerveillement  par des dessins colorés. J’étais  une sauvageonne, j’ai eu la chance de grandir à la campagne.

On ne dit pas assez que les enfants doivent être laissés à leurs rêves.  Pourquoi essayer de  tout comprendre ?

Je me souviens de  ma  première expérience de peinture à l’huile.  Mon père m’avait autorisé à monter dans son atelier,  une  mansarde dans une aile reculée de notre maison bourgeoise. L’atelier était l’ancienne chambre de bonne. Les enfants  n’avaient  pas le droit d’y accéder car l’escalier en colimaçon était dangereux, il ressemblait  plus à une échelle qu’à un escalier d’ailleurs. Pour moi,  c’était l’ascension au paradis.

 Je me suis donc retrouvée dans   la pièce magique,  celle où la création opérait.

Mon dieu.   Que ça sentait bon ! Un mélange de peinture, d’huile de lin et de térébenthine.  Une odeur  d’éternité, que  j’aime toujours autant.

Mon père m’avait donné avec un sérieux infini, le plus beau des cadeaux,  une toute petite   toile et l’autorisation de me servir après quelques recommandations,   de la précieuse peinture.

Et  j’ai peint, naturellement, sans réfléchir. C’était la  nuit immense et noire,  emprisonnant «  une maison lumière »  à la manière d’une lune  ou d’une étoile perdue.  Ma  façon de dire notre  maison au milieu d’arbres centenaires, eux- mêmes entourés de grands murs de pierres, le tout  perdu dans la campagne.  Une façon de dire l’inconnu au-delà des terres à perte de vue.

Ma première toile ne fut pas accueillie comme un chef-d’œuvre, mon père était furieux, j’avais vidé son tube de noir.

donquichotte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s